Facettes de Claude Cahun


Nul n’est pris qu’à ses propres sortilèges
Claude Cahun

Quelle personnalité étrange et fascinante que Claude Cahun (1894-1954), photographe bien sûr mais aussi écrivain, illustrateur, auteur de décors de théâtre, actrice. Son travail original fait l’objet d’une exposition au musée du Jeu de Paume – du 24 mai au 25 septembre 2011. Elle était née Lucy Renée Mathilde Schwob, nièce de Marcel Schwob, écrivain symboliste, auteur des Vies imaginaires et du merveilleux Livre de Monelle.

« Intimiste, poétique et largement autobiographique, l’œuvre de Claude Cahun, qui s’étale sur une vaste période allant de 1910 à 1954, échappe aux tentatives de classification ou de rapprochement. Ce sont sans doute ses autoportraits qui ont suscité le plus d’intérêt. L’artiste s’y sert de sa propre image pour démonter un à un les clichés associés à l’identité. » (extrait du texte de présentation du musée) Ces autoportraits sont très nombreux et variés : Cindy Sherman n’a rien inventé !

Les images et les textes de Claude Cahun témoignent d’une démarche libertaire, audacieuse, en marge des conventions de l’époque. Elle se réinvente à travers la photographie comme à travers l’écriture, en posant habillée en femme, en homme, costumée en Mata-Hari, les cheveux longs ou très courts, ou même le crâne rasé. Elle cultive l’ambiguïté sexuelle à travers le travesti, les masques et les représentations androgynes. Elle explore les photomontages, les assemblages d’objets, les mises à distance à travers écrans, voiles, vitres. On se souvient alors de sa proximité avec les surréalistes et de son amitié avec Desnos, Breton, Michaux, comme en témoignent les nombreuses lettres figurant dans l’expo.

Certaines photos de Claude Cahun figuraient d’ailleurs dans l’expo La Subversion des images consacrée par le Centre Pompidou aux rapports entre la photographie et le surréalisme, à l’automne 2009.

Il est plus difficile d’avoir à travers l’expo seulement une vision suffisante des textes de Claude Cahun, dont le plus important, Aveux non avenus (quel beau titre !) Remis au jour par les travaux de François Leperlier, ils ont heureusement été réédités par Jean-Michel Place (un gros volume intitulé Écrits, 2002).

Voir la page consacrée à Claude Cahun par le site Poezibao

voir aussi deux articles de la revue Sens Public :

Créer à la proue de soi-même de Mireille Calle-Gruber et Les impossibles autoportraits de Claude Cahun de Yi-lin Lai

Images du Musée du Jeu de Paume et du Musée d’Art Moderne

 

 

PS – Deux liens qui m’ont été signalés a posteriori : une interview de François Leperlier et Juan Vicente Aliaga, commissaires de l’exposition – et sur son blog, Elizabeth Lebovici ouvre le débat en déplorant la présence trop effacée de Marcel Moore (Suzanne Malherbe) dans l’expo et le catalogue…

Publicités

7 réflexions au sujet de « Facettes de Claude Cahun »

  1. Passionnant l’œuvre de Lucy Schwob ET de Suzanne Malherbe ! En parle-t-on dans cette exposition ?

    « Claude Cahun (pseudonyme de Lucy Schwob 1894-1954) et Marcel Moore (pseudonyme de Suzanne Malherbe 1892-1972) ont formé un couple littéraire et artistique rarement étudié en tant que couple de femmes créatrices.
    in « Claude Cahun et Marcel Moore Un couple littéraire et artistique des années vingt précurseur du genre “ neutre ” »
    par Marie-Jo BONNET janvier/juillet 2004
    http://www.tanianavarroswain.com.br/revista/labrys5/textos/mariejofr.htm

  2. Bonjour Elizabeth,

    Merci pour ce bel article sur Claude Cahun et sur l’exposition au Jeu de Paume.

    Voici un lien qui pourra vous intéresser : il s’agit d’une interview de François Leperlier et Juan Vicente Aliaga, commissaires de l’exposition :
    http://lemagazine.jeudepaume.org/2011/06/francois-leperlier-et-juan-vicente-aliaga-presentent-claude-cahun/

    et pour Ellise,
    sur son blog, Elizabeth Lebovici ouvre le débat en déplorant la présence trop effacée de Marcel Moore (Suzanne Malherbe) dans l’expo et le catalogue…
    http://le-beau-vice.blogspot.com/2011/05/gertrude-et-alice-claude-et-marcel-lucy.html

    Bonne journée à vous !

    Le Jeu de Paume
    http://www.facebook.com/jeudepaumeparis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s