La mort programmée des machines à écrire

Le Daily Mail l’a annoncé : la dernière usine de fabrication de machines à écrire vient de fermer ses portes. La dernière au monde. La firme Godrej and Boyce, à Bombay, avait commencé son activité dans les années 1950, quand le Premier ministre Jawaharlal Nehru avait décrit la machine à écrire comme un symbole de l’indépendance émergente de l’Inde et de son industrialisation. Elle vendait encore quelque 50 000 machines/an au début des années 1990, mais moins de 800 l’année dernière…

Pincement de nostalgie. Il y a longtemps que je suis passée à l’ordinateur, mais la machine à écrire avait accompagné mes débuts professionnels. Je n’ai jamais appris à taper, j’écrivais avec deux doigts, façon gendarme, j’écris toujours comme ça d’ailleurs ! Et tant de souvenirs d’enfance (zone privée).

Je connais aussi quelques personnes qui s’accrochent désespérément à leurs machines, malgré les difficultés croissantes pour trouver des rubans et des réparateurs si par malheur elles tombent malades…

Selon la Wikipedia, la première machine commercialisée sous la marque Remington a vu le jour en 1873, et à la même époque, Mark Twain aurait été le premier écrivain à rédiger ses textes à la machine. Et je me souviens de Frederick Forrest, jouant le rôle de Hammett dans le film éponyme de Wim Wenders, et tapant furieusement sur son Underwood.

Publicités

3 réflexions au sujet de « La mort programmée des machines à écrire »

  1. j’ai eu une machine à écrire quand j’avais 12-13 ans (séquence (nostalgie) et longtemps, je n’ai pu me résoudre à passer à l’ordi : avec la machine, on avait directement le résultat, à l’ordi, on n’imprime pas autant, on garde et si on ne sauvegarde pas, pfouit ! il ne reste plus rien 🙂

  2. J’ai toujours une Rémington des premiers temps, trouvée dans une poubelle et réparée par mes soins, avec ses jolies touches rondes et sa frappe qui va moins vite que moi et sa boite couvercle en bois. Même si je n’ai plus rien pour la faire fonctionner et qu’elle reste dans un placard car mon clavier me convient mieux, je la garde précieusement pour le jour où seul ce mode fonctionnera encore (je ne parle pas de la fin programmée des stylos).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s